logo_exitis

Audit et Conduite de Diagnostic

Les installations qui concourent à la prévention du risque d'incendie subissent l'érosion du temps. Parallèlement, le Code de la Construction et de l'Habitation impose à l'exploitant de garantir la pérennité et la maintenance des installations, pour préserver un niveau de sécurité satisfaisant.
La sécurité incendie d'un établissement est assurée principalement par action sur trois leviers: la prévision , la prévention et la protection.
Les audits de sécurité incendie, ainsi que les diagnostics qui en découlent, sont autant de guides dans la réalisation du bilan général d'un batiment en matière de sécurité contre les risques d'incendie et de panique consécutive l'incendie.
Ils permettent d'élaborer par la suite, des plans d'actions à court, moyen ou long terme en déterminant:
-les travaux essentiels de mise en sécurité à réaliser;
-les urgences et la planification de ces travaux.

Audit et Diagnostic de l'existant

Il s'agit d'élaborer un état de l'existant, qui sera réalisé au regard de l'activité actuelle de l'établissement et de l'ensemble des règles de prévention. Ce rapport reprend la réglementation en vigueur, avec la référence aux articles du règlement de sécurité incendie, des instructions techniques, ou de l' arrêté type des installations classées et indique les écarts entre la réglementation et l'existant.
Une synthèse des points les plus faibles ou des non conformités est réalisé à la fin du rapport et une note justificative est réalisée pour vérifier le classement des bâtiments. Dans cette démarche, une méthode d'analyse des risques a été développée par la société EXITIS, qui permet une étude approfondie de l'Établissement. Son articulation consiste à:

En voici la trame:

Classement de l'établissement:

Il s'agit de préciser la réglementation applicable à l'établissement, ainsi que sa catégorie. Cette étude sera notamment liée à un contrôle de l'effectif présent au sein de l'établissement ainsi qu'aux activités qui y sont conduites.

Implantation:

C'est l'étude de l'environnement de l'établissement qui déterminera son niveau d'isolement par rapport aux tiers, ainsi que les problèmes éventules d'évacuation du public et d'accès des secours (desserte par les voies urbaines et façades accessibles.

Construction:

Dans cette partie seront notamment étudiées la qualité et la nature du gros oeuvre, des aménagements intérieurs ainsi que la réaction et la résistance au feu des matériaux. Distribution intérieure des locaux.

Dégagements:

Calcul du nombre et de la largeur des issues, de leur répartition, vérification de leur praticabilité permanente.

Ventilation:

Étude de la ventilation, mais aussi du désenfumage en cas d'incendie. Cette dimension est primordiale pour l'évacuation du public.

Électricité, éclairage:

Étude de la qualité des installations électriques génératrices de nombreux sinistres. Vérification de l'existence d'un éclairage de sécurité conforme aux règles.

Chauffage,ventilation:

Détermination des risques d'émission et de propagation d'un feu par les générateurs et circuits de chaleur et de froid. Problème de stockage du combustible.

Risques spéciaux:

Il s'agit ici d'identifier les risques potentiels introduits dans le bâtiment. Ils peuvent être liés notamment à l'exploitation et doivent faire l'objet d'une étude très précise.

Moyens de secours:

Vérification de la présence des moyens réglementaires, vérification de leur entretien et de leur fonctionnement, ainsi que l'aptitude des occupants à les utiliser. Il s'agit notamment des moyens d'extinction et du système de sécurité incendie.